Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 16:48

Sud-Ouest de ce vendredi 18 avril publie un nouvel article sur les "Prélèvements d'ADN : la procureur croise les doigts".

Nous avons transmis un communiqué de la LDH locale (dessous) à la rédaction de Sud-Ouest la Rochelle lundi dernier 14 avril en début d'après-midi, mais cette position de la LDH n'a été, à ce jour, communiqué par le journal à ses lecteurs.

Mme le Procureur de la République, "persiste et signe". La LDH aussi.

Et nous mettone en question cette intervention à grande échelle sur toute la population masculine du Lycée Fénelon.

En effet, la légalité de tels prélèvements s'appuie sur l'article 55-1 du Code de procédure pénale qui n'a pas pour objectif premier de telles démarches systématiques , mais délimite la démarche de "l'officier de police judiciaire" "qui peut procéder sous son contrôle, sur toute personne susceptible de fournir des renseignements sur les faits en cause ou sur toute personne à l'encontre de laquelle il existe une ou plusieurs raisons plausibles de soupçonner qu'elle a commis ou tenté de commetre l'infraction, aux opérations de prélèvements (...)" (source : Légifrance).

La démarche, qui se veut spectaculaire, de Mme le Procureur nous apparaît bien comme "disproportionnée", plus encore si le coupable n'est pas du lycée Fénelon. Nous partageons le point de vue du Syndicat des avocats (Sud-Ouest du 15 avril p. 3) qui considère que cette opération répond à "une philosophie sécuritaire qui prime sur le bien-être de centaines d'adolescents".

Donc, la section de la Ligue des droits de l'Homme de La Rochelle persiste et signe dans sa mise en question et souhaite un vrai débat citoyen sur cette question, que Sud-Ouest pourrait organiser et auquel nous sommes prêts à participer.

Dans l'immédiat, nous souhaitons toujours que notre prise de position soit évoquée dans les colonnes de notre quotidien Sud-Ouest, sur l'édition papier ou sur votre site internet, comme il l'a été par FR3 mardi dernier

. Henri Moulinier

Président de la section LDH

Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier
commenter cet article

commentaires

Parent D'élève 22/04/2014 16:22

Bonjour,
J'ai envoyé un courrier avec un peu les mêmes griefs sur cette procédure à tous les médias dès le début de l'affaire, je suis scandalisé par le silence depuis 7 mois et puis la rapidité de l'annonce des prélèvements avec menaces sur les lycéens. Je vous remercie pour votre soutien.

Henri Moulinier 22/04/2014 16:36

Merci pour votre commentaire. Je regrette que Sud Ouest ait attendu 8 jours pour publier notre réaction. Cela dit, je ne pense pas que les choses soient réglées. Nous restons à votre écoute (06 77 82 78 87 - henri.moulinier@orange.fr). Nous sommes disponibles pour toute rencontre, pour tout débat. Henri Moulinier, président de la LDH La Rochelle

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories