Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2008 1 07 /01 /janvier /2008 20:17
  Le 4 février, le Président Sarkozy convoque le Congrès des députés et sénateurs à Versailles, pour leur faire avaliser une modification de la Constitution française, afin d'ouvrir la voie à une ratification du nouveau traité européen de Lisbonne par le seul Parlement.
  C'est une démarche qui vise à éviter un référendum sur un "nouveau" traité européen de Lisbonne qui ressemble, pour l'essentiel, au Traité Constitutionnel rejeté par référendum le 29 mai 2005 par une majorité de françaises et de français. Seule la présentation différe.
  Une pétition nationale lancée par un Comité National pour un Référendum ( C.N.R.), a déjà recueilli plus de 65 000 signatures ( voir www.nousvoulonsunreferendum.eu   ) et le soutien de 109 députés et sénateurs.
  Mais ça ne suffit pas pour empêcher ce déni de démocratie.

  Ce qui a été rejeté par référendum doit être soumis à nouveau à référendum!

  Pour obtenir un référendum, il ne faut pas que Sarkozy obtienne les 3/5e des suffrages EXPRIMES des députés et sénateurs lors du Congrès de Versailles le 4 février. Cela peut être possible si, à quelques voix du Centre et de la droite, TOUS LES DEPUTES ET SENATEURS DE GAUCHE VOTENT CONTRE LA PROPOSITION DE MODIFICATION DE LA CONSTITUTION FRANCAISE!

Que va faire Maxime Bono, député PS de La Rochelle?

  IMaxime Bono a reçu une délégation du Comité rochelais pour un référendum, dont j'étais. Il a tenu à déclarer qu'il était favorable à ce texte européen, notamment du fait même de sa similitude avec celui de 2OO5 pour lequel il avait fait campagne.
  Il nous a déclaré être favorable à un référendum
  Cependant, il nous a informé que lors du Congrès du 4 février, il ne participera pas au vote et se retirera avant celui-ci.. Or seul un vote contre permettra d'obtenir un référendum!! Le reste n'e serait que "désertion", comme l'affirme Jean Luc Mélanchon, sénateur socialiste de l'Essonne.
  En effet, il convient de noter que seuls les votes exprimés seront pris en compte dans le résultat et les refus de vote n'entraveront en rien le déni de démocratie qui se prépar dans le silence médiatique savamment orchestré, y compris peut-être avec l'annonce ...du mariage de Sarkozy et de Carla Bruni qui va polariser l'attention des média sur cet "événement"!?
   Je souhaite vivement que Maxime Bono revienne sur sa position de refus de vote le 4.  Maintenir sa position de refus de vote ne risque-t-il pas d'être interprété comme une peur de la démocratie, un raliement à la manoeuvre de Sarkozy, un refus dans la pratique d'un référendum qu'il dit souhaiter
   Je vous invite à y réfléchir et, pourquoi pas à lui dire votre sentiment par courrier ou par son edresse Email parlementaire ( voir le site du C.N.R. déjà cité plus haut)

      Affaire à suivre...
 
    En attendant vous pouvez signer la pétition natianale, la faire connaître autour de vous, et/ou rencontrer les membres du Comité rochelais pour un référendum sur les marchés.

                                                     Henri Moulinier
                                                    Membre du Comité rochelais pour un référendum

 - Et vous, qu'en pensez-vous?
 - Si vous le souhaitez, je tiens à votre disposition un diaporama sur le contenu comparé du Traité de Lisbonne ( me contacter par Email: henri.moulinier@orange.fr )


Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Union européenne: son avenir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories