Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 10:57


        François Hollande voulait, à la veille des municipales, offrir l'image d'un PS uni, capable d'incarner un "contre-pouvoir"  "l'omniprésent Sarkozy. La condition? Eviter à tout prix l'étalage des divisions suscitées, au sein du parti, par la question européenne. D'où l'appel au boycottage du Congrès, qui doit se prononcer le 4 février sur la révision constitutionnelle indispensable à la ratification par la France  du traité de Lisbonne, un texte fidèle aux fondamentaux libéraux du projet de constitution européenne.

        Cette position, loin de sceller un compromis, a déclenché une cacophonie sans nom au PS. Au point que, ce week-end, le premier secrétaire a dû reculer face à la levée de boucliers des opposants comme des partisans du traité, ces derniers étant aussi  divisés sur l'opportunité d'approuver le changement de la Constitution française ouvrant la voir à une ratification parlementaire critiquée par le PS. Un imbroglio qui a conduit François Hollande à corriger sa position, en promettanr "de nouvelles discussions et en assurant que la décision de boycotter le congrès ne serait entérinée définitivement que si elle était "unaniment partagée" par les socialistes.

      Prenant acte des critiques émises, le président du groupe socialiste à l'Assemblée, Jean-Marc Ayrault, maintien cependant sa proposition en faveur d'une non-participation.(...) Les députés socialistes sont  invités à trancher cette question aujourd'hui par un vote en réunion du groupe, avant le débat en séance plénière."
                                                     
                             Affaire à suivre, et nous attendons la position de Maxime Bono, notre député


Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Ps: recentré ou à gauche
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories