Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 07:34

         Florence Deloche-Gaudez,  docteure en sciences politiques et Secrétaire Générale du Centre d'Etudes européennes de Sciences Po ,

        Partisane en 2005 du traité constitutionnel européen, elle sollicite l'organisation d'un référendum pour la ratification du traité de Lisbonne.

             "(...) Le "non" que les français ont opposé au traité constitutionnel en 2005 soulève plusieurs problèmes, parmi lesquel celui de l'élaboration des textes fondateurs européens. Désireux de mener à bien leur opération de sauvetage du traité constitutionnel, les dirigeants européens ont préférés recourir à des méthodes éprouvées plutôt que de s'interroger sur la cause des référendums perdus. Retour, donc, pour la rédaction du traité réformateur, aux méthodes "intergouvernementales", qui font la part belle aux experts juridiques de ces gouvernementsnationaux, et priorité, pour sa ratification, aux Parlements nationaux.

                Il est vrai que la façon dont un traité européen est ratifié relève de décisions strictement nationales. Mais redouter de consulter les peuples, dans un système démocratique, mériterait une réflexion commune.
 
               L'instrument référendaire lui-même peut être tenu pour responsable des échecs. Il autorise démagogies, coalitions d'opposants hétéroclites et les électeurs ne répondent pas toujours à la question posée.

               Mais il a un méritesusciter un débat et un intérêt pour les questions européennes, qui dépassent le cercle habituel des initiés (...)"

         Texte complet à lire sur  " http://www.eurosduvillage.com"      
              ( Dossier spécial: traité de Lisbonne - Article pages 26/29 - "Le veto, les peuples et les mots")

Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Union européenne: son avenir
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories