Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2008 3 28 /05 /mai /2008 07:10

     La revue économique "l'Expansion", publie comme chaque année, une étude sur étude qui prend en compte le revenu total de ces grands patrons de nos fleurons du capitalisme français, ceux des 40plus grandes entreprises françaises côtées au CAC 40.

     " Et le résultat est atterrant" écrit Nicolas Cori, journaliste à Libération

         
Ce revenu global prend en compte "le salaire fixe, le variable, et les stock-options, ainsi que les dividendes issus des actions de la société qu'ils dirigent et les jetons de présence alloués par d'autres sociétés du CAC 40" ( pour leur présence dans des conseils d'administration d'autres grandes sociétés)

           "Et le résultat est atterrant. L'augmentation totale atteint les 58%! Très exactement, le total des revenus cumulés était de 102 millions en 2OO6, il passe à 161 millions en 2007", soit une moyenne par PDG de 4 millions d'euros en plus en un an! Comment? Le PDG de Vallourec, Pierre Verluca, le mieux rémunéré, a engrangé une plus-value en vendant au cours de la bourse ses stock-options en juin 2007 à un prix 20 fois supérieur au prix d'achat auquel ce système de rémunération lui permet d'accéder. Au total, les stock-options ont assuré en 2007 aux PDG de ces 40 entreprises un gain de 66 millions d'euros, 5 fois plus élevé qu'en 2006.

     Le record : Pierre Verluca, Pdg de Vallourec: 18,12 millions ( + 2 312%!!!)

       
Oui, c'est indécent, quand ces mêmes grands patrons et les actionnaires qui les nomment, et décident de leurs rémunérations,refusent  tout rattrapage de la baisse du pouvoir d'achat des salaires, avec la bénédiction du gouvernement Sarkozy et de du Medef de Mme Parisot, que nombre de salariés vivent avec un salaire insuffisant ( on parle même de "travailleurs pauvres")

       Oui, c'est indécent quand on sait que nombre de salariés ( mais aussi de travailleurs indépendants) gagnent entre 1000 et 1700 euros nets par mois! Soit, par mois, avec un rapide calcul, pour Mr Verluca: 1,51 millions d'euros, soit plus de 1 500 fois le salaire minimum!!!
 
      " Attention, les rémunérations ici révélées sont susceptibles de heurter la sensibilité d'un public non averti" écrit l'Expansion!   Mais jusqu'à quand  N. Sarkozy et L Parisot vont nous mener en bâteau et refuser des augmentations de salaires, au moins pour ne pas perdre de pouvoir d'achat!?
 
      Bel exemple de ce libéralisme cher à nos socio-libéraux, tels Bertrand  Delanoé ou Ségolène Royal.
     Mais au fait: qu'en-pensent-t-ils et que proposent-ils sur cette question des salaires?

     

Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Economie - libéralisme
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories