Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 07:23

Pendant la crise, Aubry veut voir l’Europe en rose

Européennes . Le Parti socialiste lançait sa campagne vendredi, à Toulouse.

Martine Aubry, vendredi à Toulouse.


Devant 1 800 militants, Martine Aubry  a donné le coup d’envoi, depuis la Halle aux grains de Toulouse, à la campagne des socialistes et sociaux-démocrates européens associés.

«Nous n’aurions jamais dû nous diviser sur l’Europe, car nous avions toujours tous voulu la même Europe»
, a-t-elle lancé. Avant d’exposer la méthode de vente électorale : «Changer là-bas pour changer ici, c’est cela qu’il faut expliquer aux Français.» rapporte un journaliste de Libération 

Et de tenter de trouver une cible à la «colère» nourrie par l’«irrésistible ascension de la précarité». En l’occurrence, le camp sarkozyste : «Il faut comprendre ces cris, ces appels qu’ignore le président de la République !» Retrouver le sens et le goût du contact, donc.

Martine Aubry oublie que la cible est double !


 Une entrée dans la mêlée européenne qui fournit l’occasion de vanter, après les blessures du congrès de Reims, les vertus du pack : «Non seulement les socialistes français sont unis, mais c’est la première fois que les 27 têtes de liste sont réunies», souligne-t-elle. 

Voilà bien le grand écart de Martine Aubry et du PS français:

- Recoller au pack des partis socialistes européens: "Nous n'aurions jamais dû nous diviser sur l'Europe" a-t-elle clamé. En clair, les Socialistes français rentrent dans le giron du Parti Socialiste Européen et de son Manifesto, qui avalisent le ... Traité de Lisbonne et sa démarche ultralibérale, celle qui est la trame de la construction européenne actuelle, celle de la libre-circulation des capitaux dans et hors de l'Europe

- Tenter aussi de recoller avec les travailleurs en lutte, ceux qui sont aujourd'hui victime de cette politique ultralibérale de l'Union Européenne, qui est AUSSI celle de Nicolas Sarkozy.

Qu'il est difficile, alors, de critiquer cette "Europe libérale", comme vient de le faire Martine Aubry et en même temps de soutenir  le Traité de Lisbonne qui veut couler cette Europe libérale dans le marbre, reprenant en cela  feu le Traité Constitutionnel européen.

Deux Traités que le PS français a soutenu en leur temps, y compris en cautionnant la démarche de N Sarkozy qui,  pour éviter un référendum, a fait avaliser le Traité de Lisbonne ( clone du traité constitutionnel) par le seul Parlement 


Pour que la gauche soit crédible, elle doit être claire sur l'Europe que l'on veut pour demain !

 C'est tout le débat que les uns et les autres essaient d'escamoter: on ne parle plus du Traité de Lisbonne qui est pourtant dans toutes les têtes dirigeantes, alors qu' il est actuellement bloqué par le Non irlandais et la non ratification Tchèque ( sans oublier le blocage par le Président polonais). Or pour être mis appliqué, il doit être ratifié par TOUS les Etats européens

  C'est ce débat que le Front de gauche essaie, lui, de poser, car il détermine l'avenir de l'Europe dont la construction est nécessaire, et conditionne les politiques que les Etats européens pourront mener

 Je vous invite à vous reporter à mes articles et documents  sur l'Union européenne et les élections de Juin 09.  
                         Voir, sur ce blog,  le dossier
complet
: "élections européennes"

                                       ( dossier qui commence par cet article, mais d'autres suivent)








 

Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Elections européennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories