Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 05:32



« Il n’est pas bon d’avoir plusieurs maîtres ; n’en ayons qu’un seul ;

Qu’un seul soit le maître, qu’un seul soit le roi. »

 

Balladur l’avait rêvé (1), le Parlement européen l’a voté.

A quelques
mois des élections européennes, une petite perle de résolution (2) a été votée dans l’hémicycle bruxellois le 26 mars 2009, révélant
l’imaginaire de nos parlementaires.

L'empire d'Occident


C’est Jean-Luc Mélenchon qui
l’évoquait, le 21 avril dernier sur BFM TV, à savoir l’existence d’un projet de « grand marché transatlantique dérégulé, sans droits dedouane et sans barrières à la circulation des capitaux et des marchandises », voté par le Parlement européen, socialistes inclus » et ajoutons les Verts, dans la plus grande discrétion.

« Nous sommes entraînés, à la date de 2015,
annonce
le sénateur de l’Essonne, dans une aventure où nous ne formerons plus qu’un ensemble économique et social avec les Etats-Unis, et personne n’en parle une seconde où que ce soit ».

Balivernes ou complot ?

 Rien de vraiment nouveau
dans cette résolution si ce n’est la reprise de lieux communs vieux de 60 ans sur nos relations « privilégiées » c’est-à-dire vassales, avec les Etats-Unis.

Cette vassalisation
est inscrite dans les fondements de l’Europe

- depuis le Plan Marshall
,
son inspirateur initial
- en passant par la Communauté Européenne de Défense en 1950-1954
- puis par les projets
des trois blocs (Etats-Unis, Europe, Japon) de la Trilatérale en 1973-1974.
-  Et
en 1992-1993, lors des négociations du GATT, le commissaire européen, Sir Leon Brittan,  négociait secrètement, au nom de l'Union européenne, avec les Etats-Unis, un projet qui aboutissait à un « bloc transatlantique ».


Le plus surprenant, c’est que cette persistance dans la soumission arrive en pleine
crise du système, révélant le désarroi total de nos parlementaires incapables

de sortir de leur schéma de pensée stéréotypé, se réfugiant dans les pulsions

conformistes pour un American Dream qui n’a plus cours depuis un certain temps

déjà… hors des enceintes bruxelloises.

 Il est intéressant de remarquer qu’à ce
jeu, les Etats-Unis sont plus imaginatifs que nous puisque Brzezinski, conseiller d’Obama, dans un article le 13 janvier 2009 (3), envisage la création d’une sorte de G2 Etats-Unis/Chine… sans l’Europe, montrant à défaut d’autre chose qu’ils sont toujours capables d’un certain pragmatisme, absent de ce côté-là de l’Atlantique.


Ah, qu’il est loin le temps où un de Gaulle pouvait tranquillement retirer la France

du commandement intégré de l’OTAN, et imaginer d’autres types de relations que

vassales avec les Etats-Unis.

A quand l’Europe capable de se penser elle-même,
indépendante et actrice d’un monde multipolaire ? Après avoir commencé par la Boétie (4) nous finirons par lui en espérant que cette petite phrase parvienne à l’oreille de nos parlementaires :

«
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà
libres. »


 
Julien Alapetite

(Edito de "Cerises" - feuille d'info des communistes unitaires)

(1)
Pour une Union occidentale entre l’Europe et les Etats-Unis (Fayard, novembre 2007)

(2) Résolution P6_TA (2009), voir aussi article dans Politis n° 1053

(3) http://www.ft.com/cms/s/0/d99369b8-e178-11dd-afa0-0000779fd2ac.html
(4)
Discours de la servitude volontaire. Etienne de La Boétie


Voir l'interwiev de Je L Mélanchon 

Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Elections européennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories