Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 17:18
Les élections européennes du 7 Juin sont des élections importantes, car le Parlement européen co-décide ( avec le Conseil des Ministres européens), de directives qui, après doivent être transcrites en lois nationales. Et la politique de Sarkozy s'inscrit de plein pieds dans les orientations ultralibérales actuelles de l'Union européenne

75% des lois votées en France sont la transposition de directives européennes!

   L'enjeu politique est donc essentiel, même si le Parlement européen a un pouvoir limité ( voir mon diaporama sur les Institutions européennes). Il est donc important que les citoyen(ne)s soient largement informé(e)s; que le débat public ait lieu, en particulier dans les grands médias.

Mais, aujourd'hui, UMP, Verts, PS font tout pour gommer les vrais enjeux:

   
 Le dernier show du Président Sarkozy, à Nimes, devant un public choisi, est révélateur de sa duplicité: il critique cette Europe "qui n'a pas le courage d'assumer une politique économique et une politique de change, pas le courage de conduire une politique industrielle, qui ne veut pas décider, prendre ses responsabilités" et d'affirmer: "Il faut changer l'Europe"!! Mais qui, en même temps, réitère son souhait d'une adoption rapide du ... Traité de Lisbonne! 
Alors que, précisemment, ce Traité de Lisbonne est au coeur des enjeux européens et nationaux actuels. Car il entend fixer de manière figée pour longtemps un cadre européen ultralibéral, bien peu démocratique, antilaïque et rivé à l'Otan 


Et le PS joue le même jeu européen, soutient l'adoption rapide du Traité de Lisbonne voulu par N Sarkozy Souvenez-vous, en 2007, le PS et une majorité de ses députés et sénateurs, lors du Congrès des parlementaires à Versailles, ont voté avec la droite ou se sont abstenus, évitant ainsi un référendum sur ce Traité, clone du feu Traité Constitutionnel européen que le Non majoritaire des français et des néerlandais avait envoyé aux oubliettes!

    ° Pour Lire la suite, cliquez ici

C'est le bal des hypocrites!!!

       
Voir l'article "Elections européennes du 7 Juin: un véritable bal des hypocrites"

Le cavalier seul du NPA ne paie pas

        La division, voulue par le Npa, de la gauche de gauche, pour profiter seul de la popularité médiathique de Besancenot,  pousse vers le bas les sondages en sa faveur. Les voies de l'Union, dans la rue et dans les urnes, sont une exigeance incontournable. Une idée à méditer. Un vote utile: celui du Front de gauche, la seule nouveauté de ce paysage électoral, qui ne demande qu'à grandir et s'élargir.

Le Front relève ... la tête!

  Les sondages, depuis plusieurs semaines, montrent une progession du % de votants déclarés pour les listes du Front de gauche. Il serait aujourd'hui à 7% et une dynamique citoyenne commence à se développer dans et autour de ce Front. Voilà une bonne nouvelle, face à tous ceux, de l'UMP au PS, au Modem et àla liste Verte qui soutiennent le Traité ultralibéral de Lisbonne. Il reste encore une semaine pour confirmer cette progression du Front de gauche dans les urnes!

On nous cache des choses!

Oui, on nous cache, Sarkozy en tête, un document confidentiel du Conseil de l'Union Européenne datant du 28 avril 2009 (document 8250/09-ECOFIN257) qui intime à la France d'aller plus loin et plus vite dans  "son programme national de réformes , de renforcer la concurrence dans les secteurs de l'énergie et du fret ferroviaire, ainsi que dans les professions réglementées pour moderniser le marché du travail"

Quelques lignes plus loin, on notifie à la France de "poursuivre l'amélioration du cadre général de la concurrence dans les secteurs des services". Autrement dit de privatiser plus vite!

"Ces problèmes doivent etre réglés, poursuit le texte
, tout en respectant l'objectif d'encadrement des couts annoncés par le gouvernement, à savoir une croissance zéro des dépenses publiques"

Ainsi, c'est très clair, le Conseil Européen réclame plus de concurrence, d'attaques contre les secteurs et services publics et de nouvelles diminutions des dépenses publiques et sociales, alors que l'argent coule à flot, pour les banquiers et les multinationales sans aucune contre partie pour l'emploi et les salaires.

Exigeons  la transparence!

Il faut réclamer la transparence en exigeant que ce document sorte de la confidentialité et qu'un débat télévisé soit organisé en toute urgence ......"

Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Elections européennes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories