Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 10:51

Epouvantable affaire, qui mérite toute notre indignation. Au-delà, nous devons réfléchir ensemble aux moyens de combattre l'extrême-droite sur le plan de ses idées et propositions dangereuses. HM

Clément Méric, militant antifasciste a-t-il été la victime collatérale d’un climat politique nauséabond. Photo : AFP.
Clément Méric, militant antifasciste a-t-il été la victime collatérale d’un climat politique nauséabond.© Photo : AFP.
Originaire de Brest, Clément Méric, militant d’extrême gauche est mort au lendemain d’une bagarre violente avec des skins en plein Paris. Portrait.
Mauvaise rencontre
Une rencontre dans une vente privée de vêtements, des provocations, puis des coups. Et Clément Méric, 18 ans, qui gît sur le trottoir dans son sang. Avant de devenir, la victime collatérale d’un climat politique nauséabond, Clément Méric, était un étudiant de Sciences Po et un militant anti-fasciste très actif.
Il sortait d’une leucémie
Ses camarades de Sciences Po décrivent un jeune homme blond, petit, frêle avec un visage poupin. « Clément se relevait d’une leucémie, ce n’était pas un monstre de guerre », ont même précisé des membres d’Action antifasciste Paris Banlieue, groupe auquel appartenait selon eux Clément Méric. Ce dernier « faisait du terrain, du renseignement, de l’agit-prop ».
Fils de deux professeurs de droit de la faculté de Brest, le jeune homme, qui avait obtenu son Bac scientifique avec mention très bien l’an passé, était installé depuis septembre à Paris et habitait, d’après le ministre de l’Intérieur Manuel Valls, dans le IXe arrondissement de la capitale.
Un bon élève
« Très bon élève », c’était « un gamin un petit peu rebelle » mais « tout à fait respectueux des règles », d’après son ancien proviseur Jean-Jacques Hillion du lycée de l’Harteloire, dans le centre de Brest, interrogé par l’AFP. Alors qu’il était en classe de seconde, il a été l’un des chefs de file du mouvement contre la réforme du lycée lancée par la droite en 2010, a ajouté ce dernier.
En entrant à Sciences Po, Clément Méric avait rejoint les rangs du syndicat Solidaires, mais n’était adhérent d’aucun parti, d’après plusieurs sources.
« Il avait des engagements très divers » antifasciste, anticapitaliste, antihomophobie avec Act-Up au cours des derniers mois, a précisé Claire Cosquer, militante Solidaires Sc-Po.
Dans les Manifs pour tous
Il avait notamment participé ces derniers mois à plusieurs actions pour dénoncer la recrudescence de propos homophobes. Le 17 avril, en marge d’une manifestation de la Manif pour tous, il faisait parti d’un petit groupe d’étudiants brandissant une banderole :
Selon une source policière, il était connu des services spécialisés comme appartenant à un groupe de militants d’extrême gauche qui recherchaient la confrontation avec des militants d’extrême droite, notamment la vingtaine de skins constituant le noyau dur des JNR (Jeunesses nationalistes révolutionnaires, groupuscule radical), avec qui ils « jouaient à cache-cache et se cherchent depuis quelque temps ».
Végétalien
Outre ses engagements syndicaux et antifascistes, Clément Méric était, d’après ses proches, un amateur de musique, végétalien et anti-spéciste (qui s’oppose à l’exploitation et à la consommation des animaux par les êtres humains).
Supporter du Red Star
Il était également un fervent supporter de l’équipe de foot du Red Star à Saint-Ouen et un habitué des tribunes du Stade Bauer : le collectif Red Star Bauer, qui rassemble des indépendants très actifs, lui a d’ailleurs rendu hommage jeudi.
Qu’est que l’AFA ?
Créé en 2008, ce groupe autonome se veut un « réseau transpartisan à gauche de la gauche, et bien en face des plus à droite ». Un dénommé « K. », membre fondateur de l’organisation, explique que « l’AFA se fixe comme objectifs de connaître, analyser et combattre les organisations et modes de pensée pouvant être qualifiés + d’extrême droite + ».
« Nous ne sommes pas une organisation ni un parti politique, les rencontres se font donc dans la rue, les manifs, les actions… », conclut K.
Et c’est dans la rue que Clément Méric a été frappé à mort. Pour certains, c’est le mouvement contre le mariage pour tous qui a favorisé l’éclosion de ces mouvements d’extrême droite et « libéré des pulsions violentes qui ont directement conduit à cette agression. »

Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Une autre politique à gauche
commenter cet article

commentaires

chb 09/06/2013 10:13


 


C. Méric était sciemment dans la gueule du loup, puisque présent à cette vente de vêtements skin (provoc ??). D'autre part, son engagement militant le mettait dans le collimateur des fafs.
Nul doute que ces derniers l'avaient repéré, fiché, voire mis sur affiche « wanted » comme le font leurs collègues ici ou là.


A l'occasion d'une baston déjà révélatrice de l'atmosphère délétère, le décès de la victime risque de favoriser une escalade plutôt qu'une trève...

JC CHEVALLIER 08/06/2013 17:26


Indignation et révolte. Nos pensées pour Clément Méric, sa famille, ses camarades et ami-e-s. L’engagement syndical et politique de ce jeune
homme courageux contre les idées nauséabondes de l’extrême droite et le fascisme restera dans nos mémoires. Le poids de l’Histoire est encore présent en nous. La mort de Clément Méric doit faire
prendre conscience à tous nos concitoyens que la dédiabolisation de l’extrême droite, du FN, l’intolérance latente et les idées xénophobes, constituent un véritable danger pour nos sociétés.
Elles doivent être combattues avec la plus grande énergie. Notre République est un idéal et une vision du monde. Nous devons la défendre chaque jour contre l’ignominie.


Les communistes de la cellule PCF « Raymond Bouquet » de SAINTES s’associent à toutes les initiatives en hommage à Clément
Méric.


JC CHEVALLIER

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories