Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 12:26

Contre le traité européen : après le 30 septembre on continue ! (communiqué unitaire

Le succès de la manifestation unitaire de Paris montre une mobilisation en forte progression dans l’ensemble du pays

L’Assemblée nationale doit se prononcer sur la ratification du traité le mardi 9 octobre. Malgré ce calendrier parlementaire à marche forcée, nous ne lâcherons rien. 

Mobilisations décentralisées 

Nous nous engageons à continuer ensemble la mobilisation “pour une Europe Solidaire et contre le Traité d’austérité”, et pour démontrer l’illégitimité des dettes que les peuples sont contraints de payer.

Nous appelons d’ores et déjà à un grand week-end d’initiatives décentralisées, dans toutes les villes de France les 6-7 octobre pour rappeler au Président de la République, à son gouvernement et aux élus parlementaires qu’ils doivent écouter les citoyens.

Meeting européen

Le 8 octobre nous démontrerons à nouveau que notre mouvement dépasse nos frontières avec un grand meeting européen à Paris. Il réunira des personnalités syndicales, associatives et politiques européennes représentatives des luttes actuelles contre les politiques de la Troïka et engagées dans la construction d’un Alter Summit, pour une Europe solidaire (sommet alternatif européen prévu au printemps 2013 en Grèce).

Tout ne fait que commencer : Le traité ne doit pas passer !

Une Europe solidaire, écologique et démocratique est possible !

* ÉCONOMIQUEMENT ABSURDE 

En imposant l’obligation d’équilibre budgétaire permanent, il va obliger à des coupes drastiques dans les dépenses publiques. Dans le contexte actuel, couper dans les dépenses publiques ne fera qu’accentuer la récession, aggraver le chômage et les déficits. En plus de cela, le Pacte budgétaire prive la puissance publique de moyens indispensables pour mener des politiques permettant d’engager la transition sociale et écologique. 

* SOCIALEMENT INSUPPORTABLE 

Les « programmes d’ajustement structurel » aujourd’hui imposés à la Grèce et aux autres pays en difficulté réduisent les protections, accroissent les inégalités et touchent les populations les plus précaires - femmes, jeunes, ouvriers, immigré-es. Loin d’éviter aux pays du Nord de l’Europe de subir le sort de ceux du Sud, ce Pacte entraîne toute l’Union dans une spirale dépressive qui risque de généraliser la pauvreté. 

* IL MENACE LA DÉMOCRATIE 

Le Pacte budgétaire prévoit des sanctions quasi automatiques en cas de non-respect. Il marginalise les Parlements nationaux et européen, et fait de la Commission et de la Cour européenne de justice, organismes non élus, les juges des budgets nationaux, niant ainsi la souveraineté populaire. Le refus de la France de ratifier ce traité serait un signal fort envoyé aux autres peuples européens afin d’ouvrir le débat sur la construction d’une autre Europe. 

Informez-vous ! 

Documents, vidéos, visuels, informations sur les évènements prévus, réunions, meetings ainsi que sur la manifestation unitaire sont disponible sur le site du collectif stopausterite.org.

Interpellez vos députés ! 

Une lettre ouverte et un formulaire en ligne sont disponibles pour interpeller vos députés. L’objectif : mettre la pression sur les parlementaires de la majorité présidentielle ! (1)


Signataires : Act-up Paris, Aitec-IPAM, AC !, ANECR, Attac, A gauche par l’exemple, CADAC, CADTM, Cedetim-IPAM, Convergence services publics, CFF (SPUCE CFDT), CGT-Cheminots, CGT Finances, CGT Educ’action, CGT Equipement-environnement, CGT Livres (Filpac), CGT Personnels des Organismes Sociaux, CGT-FSA, CGT UGFF, URIF CGT, CNDF, Démocratie Réelle Maintenant ! Paris, DIDF, Collectif des Associations Citoyennes, Les Économistes Atterrés, Fédération Droit au Logement, Fondation Copernic, Front de gauche - Parti communiste français - Parti de gauche - Gauche unitaire - FASE - République et Socialisme - PCOF - Convergences et Alternative - Gauche anticapitaliste, Femmes Egalité, FSU-Île de France, EPA/FSU, SNAC-FSU, SNASUB-FSU, SNESUP-FSU, SNETAP-FSU, SNUAS FP FSU, SNU Pôle Emploi FSU, SNUITAM FSU, SNUTEFI FSU, SNUCLIAS FSU, EE (Ecole Emancipée) FSU, Jeunes Communistes, Les Alternatifs, Les efFRONTé-e-s, Marche Mondiale des Femmes France, Mémoire des luttes, M’PEP, Marches Européennes, NPA, Osez le féminisme, Parti Fédéraliste Européen, Parti pour la décroissance, Réseau Éducation Populaire, Résistance Sociale, Solidaires Finances Publiques, Solidaires Douanes, Sud BPCE, Transform !, Union Syndicale de la Psychiatrie, Union syndicale Solidaires, UFAL, Utopia.

Soutiens européens : Corporate Europe Observatory, Movimiento 15M, Parti de la Gauche Européenne, Réseau des Attac d’Europe, Transnational Institute

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

(1) A ce propos, Olivier Falorni, député de La Rochelle-Ré,  n'a pas répondu publiquement à mon interpellation et à d'autres. Des pressions fortes semblent s'exercer ? Mais le courage politique dont il a fait preuve lors des législatives devrait l'aider à défendre et exprimer clairement son point de vue que je sais être critique vis-à-vis du Traité budgétaire européen. Alors, à quand une explication ou une présentation publique de ce point de vue personnel et de ses votes à l'Assemblée pour en discuter avec les électeurs de la circonscription?

Olivier Falorni n'a pas(encore) répondu sur le traité budgétaire européen   

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Documents officiels et analyses personnelles:

Texte du TSCG Texte du TSCG : texte officiel du Traité budgétaire européen

Conseil européen 28 29 juin conclusions Conseil européen 28 29 juin conclusions : où l'on peut lire les conclusions du Sommet européen où F Hollande n'a pas renégocié le traité budgétaire européen, Il n'en est pas du tout question dans ces conclusions officielles

DIAPORAMA Causes de la dette publique DIAPORAMA Causes de la dette publiquediaporama perso d'analyse

DIAPORAMA Europe TSCG DIAPORAMA Europe TSCG : l'analyse du Traité budgétaire européen, à partir du texte

* 80 000 manifestants à Paris le 30/9

   http://www.dailymotion.com/video/xu018x_tscg-le-bras-de-fer-commence_news   

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le projet de budget 2013 "ne nous convient pas"   (Pierre Laurent, PCF) :

Le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent a déclaré dimanche dans l'émission "Tous politiques" AFP/France Inter/Le Monde, que le projet de budget 2013 "ne nous convient pas" avertissant que les parlementaires PCF ne le voteront pas s'il n'est pas modifié.

"Si le budget, dans deux mois, au terme de la discussion parlementaire est le même qu'au départ, nous ne le voterons pas", a assuré le numéro un du PCF, devenu également sénateur de Paris depuis quelques jours.

Ce budget "ne nous convient pas", a-t-il lancé, affirmant que "l'addition pour les salariés est beaucoup plus lourde qu'on ce qu'on veut nous dire".

"On oublie que quand on dit 10 milliards d'économie de dépenses publiques, cela veut dire, moins dix milliards de services publics, moins d'argent pour les hôpitaux, pour le service public de l'information, pour d'autres secteurs publics: qui va payer la différence ? Les salariés", a-t-il martelé.

"Si on fait un petit peu de justice fiscale, un petit peu seulement, et que de l'autre on continue l'austérité, cela ne sert à rien" car "nous tuons la croissance", a-t-il déploré, prônant "une autre manière de produire les richesses, une autre manière de développer le pays".

Il a toutefois admis "quelques mesures de rétablissements de justice fiscale" avec l'annulation "des mesures les pires de l'ère Sarkozy en matière fiscale, les privilèges les plus scandaleux". "C'est pour cette raison que nous avons voté le collectif budgétaire", a-t-il souligné. Le collectif budgétaire ou budget rectificatif 2012 voté en juillet a supprimé la défiscalisation des heures supplémentaires et la TVA sociale instaurés par Nicolas Sarkozy.

Interrogé sur la question de la dette, le dirigeant communiste a estimé que "pour moraliser le capitalisme on devrait cesser de rembourser" une part de la dette "qui est indue" car "spéculative". "Il y a des banques, des acteurs du secteur financier qui ont spéculé sur l'endettement des Etats, qui continuent à le faire", a-t-il déploré.


Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Et maintenant - avec Hollande
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories