Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 09:38

Je partage complétement le point de vue des Verts rochelais sur ce sujet. Leurs arguments rejoignent les miens sur ce blog. Voir le dossier. J'ai d'ailleurs signé personnellement leur pétition en ligne. Henri Moulinier

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Par Pierre-Marie Lemaire - « Sud-Ouest » - 14/10/2011

   

 

Les Verts, vent... de boues

Les travaux d'extension ont commencé alors que le financement n'est pas bouclé et que le tribunaladministratif est saisi. Les Verts demandent un moratoire.

Pourquoi tant de hâte ?

La drague a commencé ses va-et-vient 24 heures sur 24 alors que la Ville de La Rochelle n'est toujours pas assurée du financement de ce lourd investissement d'au moins 50 millions d'euros. Si le Conseil régional Poitou-Charentes a confirmé sa participation de 12 m€, le Conseil général de la Charente-Maritime, sollicité à même hauteur, se fait toujours tirer l'oreille. Son président, Dominique Bussereau, conditionne son engagement à la contribution de Ségolène Royal à son Plan digues départemental. Le sujet ne figure pas à l'ordre du jour de sa prochaine session.

Recours en cours

À l'incertitude financière, s'ajoute un risque juridique. France nature environnement (FNE 17) et Robin des Bois ont tous deux déposé un recours contre l'autorisation préfectorale en date du 27 mai 2010. L'une a saisi le tribunal administratif de Poitiers sur la base de « mesures compensatoires inexistantes ». Un bon millier d'anneaux sont créés et « on ignore tout de l'impact qu'aura cette augmentation de trafic en mer, notamment sur la faune marine », souligne Patrick Picaud, coordonnateur de FNE 17.

L'autre pointe les 850 000 mètres cubes de vase dragués dans le chenal et rejetés dans la fosse d'Antioche dans un secteur classé Natura 2000 et partie intégrante du futur parc national marin. Quand le clapage des boues au large mobilise régulièrement les écologistes, pêcheurs et conchyliculteurs en Bretagne, curieusement, il ne provoque à La Rochelle aucun remous. Consensus ou indifférence ? « L'étude est bien faite, avoue Patrick Picaud. Nous n'avons pas trouvé grand-chose à redire sur le sujet. » La cellule juridique de FNE 17 planche toutefois sur un autre recours, au titre du code de l'environnement et de la loi sur l'eau, qui pourrait être déposé avant la fin de l'année.

Entonnoir

Le rejet des boues dans le pertuis d'Antioche n'intègre pas le projet de parc naturel marin, soulignent les opposants. Pas plus que l'extension du port de plaisance ne prend en compte les conséquences de la tempête Xynthia. La Ville a beau répéter sur la foi des études de Créocéan que cela ne changera rien aux effets d'une submersion marine, « bien au contraire », beaucoup n'y croient pas. « L'étude de Créocéan date de 2007, souligne Jean-Philippe Brothier, porte-parole des Verts en Charente-Maritime. Elle n'a pas été actualisée après Xynthia. Si on rétrécit l'entonnoir, il paraît logique que la force des flots, en cas de tempête, s'en trouve accrue. » La prochaine submersion épargnera peut-être la rive sud du chenal, mais pas sa rive nord, et encore moins le Vieux-Port, sinistré le 28 février 2010.

Enseignant chercheur en géophysique à l'Université de La Rochelle, responsable de l'Observatoire du littoral et de l'environnement, Éric Chaumillon reste prudent. « La propagation de l'onde de tempête à la côte reste un phénomène complexe qui obéit à de nombreux paramètres. Ce que l'on sait pour l'avoir étudié sur les estuaires, c'est que la marée est amplifiée quand les rives convergent et les fonds restent profonds. Le chenal de La Rochelle n'est pas un estuaire. Si l'extension des Minimes devait modifier la propagation des marées, ce serait probablement de manière négligeable, mais en l'absence d'étude précise, je n'en sais rien. »

Pour le comité local d'EE-LV, toutes les incertitudes pesant sur le dossier n'ont pas été levées. Il a lancé sur son site Internet une pétition demandant un moratoire sur les travaux en cours.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories