Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 09:17

La rentrée politique est placée une fois de plus sous le signe de l'escamotage des vraies questions. L'épisode pendant la campagne présidentielle de la viande hallal à la cantine fait école et devient le quotidien de nos responsables actuels. Comme le dit Denis Sieffert dans son éditorial de Politis de cette semaine du 13-9-12 : 

" On en a eu le souffle coupé. Lui aussi, parfois, paraissait au bord de l’asphyxie. Dimanche soir, sur TF1, François Hollande a inventé la campagne électorale en vingt-cinq minutes. Tout un programme le temps d’un entretien télévisé. Six mois d’estrades, de débats, de voyages, de poignées de mains, de promesses, de projets, de petites phrases, d’arguments pour et d’arguments contre, résumés avec l’éloquence haletante d’un commentateur de course de chevaux dans la dernière ligne droite. Sans doute le président de la République revenait-il du      « diable vauvert » dans les sondages. Et sans doute a-t-il voulu clouer le bec à ceux qui lui reprochaient, depuis le début de l’été, une certaine indolence. À coup sûr, dans l’instant, cet empilement de mesures et de dates a fait illusion.

Un empilement de mesures et de dates a fait illusion.

Mais à la fin, que reste-t-il ? La mémoire collective, dieu merci, est sélective. Elle retient l’essentiel. Et l’essentiel ici, ce n’est pas le « chômage », ni les « inégalités », c’est évidemment la « dette », cette hydre obsédante qui dévore toutes nos énergies.

  Le chômage, bien sûr, a été évoqué, mais c’est un peu l’alouette du pâté. Curieusement, avec la « dette », ce sont des mots qui n’ont pas été prononcés qui surnagent dans ce flot de paroles : « austérité », par exemple (mais quand donc les politiques appelleront un chat un chat ?), ou     « flexibilité », dont François Hollande a donné une parfaite définition, mais en faisant assaut de circonlocutions.

Un oubli majeur: le Traité budgétaire européen

Mais il y a plus fâcheux encore dans cet entretien. Un oubli majeur. Sidérant même. Pas un instant, il n’a été question du traité européen, le fameux pacte budgétaire et sa disposition la plus controversée, la « règle d’or ». On avait pourtant cru comprendre que c’était la grande affaire de la rentrée. Et le dossier le plus névralgique au sein de la majorité. La pomme de discorde entre le Premier ministre et les Verts. Et que se dessinait une sévère ligne de fracture au sein même du Parti socialiste. On avait eu l’impression que plusieurs ministres, à la fois animateurs de leur mouvement ou de leur courant, et fermement invités à la solidarité gouvernementale, vivaient ce débat comme un déchirement. Eh bien François Hollande n’a pas trouvé une seconde pour évoquer cette affaire qui conditionne toute sa politique économique et sociale, et suppose de lourds transferts de souveraineté – n’en déplaise à ces Messieurs du Conseil constitutionnel. À une semaine du Conseil des ministres qui l’a inscrit à son ordre du jour, et à deux semaines de l’ouverture du débat budgétaire, pas une allusion ! Au passage, on peut aussi s’étonner (mais plus rien dans ce domaine ne devrait nous étonner) que Claire Chazal n’ait pas au moins fait une tentative pour mettre le sujet sur la table."

Je vous recommande chaudement de lire le Politis de cette semaine et son dossier très complet (interview de J. Généreux, chronique de G. Duménil, article sur l'Islande, sur le dernier livre de P. Krugman et sur les conséquences d'un non de la France par M. Soudais) au sujet du traité budgétaire Européen, dit traité Merkozy, que F. Hollande s'était engagé à renégocier et n'en a rien fait. Il en a mis l'adoption à l'ordre du jour de l'Assemblée Nationale aux premiers jours d'octobre et le texte n'a pas bougé d'une virgule, c'est exactement le même que celui signé par N. Sarkozy. C'était l'engagement majeur de F. Hollande et il y a renoncé des les premiers jours de son mandat.

Comme l'écrit J-L. Mélenchon dans son blog http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/09/12/en-avant-vers-le-desastre/:" Je ne sais pas si tout le monde a compris tout de suite le sens de ce qu’annonçait François Hollande dimanche soir sur TF1. Pour la gauche, c’est un événement politique de plus grande ampleur que le « tournant de la rigueur » de 1983. Un événement bien plus violent."

Un collectif national de 25 organisations

Un collectif national de 25 organisations, tous les partis membres du Front de Gauche, plusieurs syndicats et associations dont ATTAC et la Fondation Copernic qui en sont à l'origine, s'est formé pour mener campagne contre ce traité. Une grande manifestation est prévue à Paris le 30 septembre. Nous invitons leurs représentants locaux à constituer un collectif sur les mêmes bases à Saintes et mener activement cette campagne. En pièce jointe, vous trouverez un tract du Front de Gauche avec la pétition lancée par l'Humanité pour un référendum sur le traité. À utiliser et diffuser sans modération! http://www.humanite.fr/politique/petition-pour-un-referendum-sur-le-pacte-budgetaire-europeen-501187

L'austérité est un désastre !

Pour bien situer les enjeux, je vous envoie sur l'entretien donné par Joseph Stiglitz, prix Nobel d'économie et ancien directeur de la Banque Mondiale, à l'Humanité. L'austérité est un désastre: http://www.humanite.fr/social-eco/joseph-stiglitz-notre-systeme-de-marche-ne-fonctionne-pas-503741

F. Hollande et le gouvernement de J-M. Ayrault engagent la France sur le chemin du désastre. Il n'y a aucun changement, ni aujourd'hui ni pour demain. Ce n'est pas pour cela que les français ont voté et il n'est pas question de les laisser faire. Plus que jamais, l'heure est à la résistance. 

On lâche rien. 

Jean-Yves Boiffier, co-secrétaire du Parti de Gauche Saintonge.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

° T.S.C.G.: texte officiel sur le site du Conseil européen:

 http://www.european-council.europa.eu/home-page/highlights/treaty-on-stability,-coordination-and-governance-signed?lang=en

° Conseil européen des 28 et 29 juin 2012 avec F Hollande: conclusion officielle, dont la "Pacte pour la croissance et l'emploi" (p. 7-9):

 http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cms_data/docs/pressdata/fr/ec/131408.pdf

° Mécanisme Européen de Stabilité et du Traité Merkel-Sarkozy:

   diaporama perso   projet de traité européen

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Comment agir pour dire "Non au traité budgétaire européen, Oui à une Europe solidaire"?

En imposant l’austérité à marche forcée, le nouveau Traité budgétaire (soumis à ratification début octobre au Parlement) menace de plonger davantage l’Europe dans la crise économique, sociale et environnementale.

C’est pourquoi le Collectif pour un audit citoyen et de nombreuses organisations associatives, syndicales, politiques ont décidé de lancer ensemble une campagne unitaire : « pour une Europe solidaire, NON au Traité d’austérité » (déclaration ci-jointe).

Une pétition unitaire est déjà disponible, à signer et diffuser massivement :
http://www.avaaz.org/fr/petition/NON_a_lausterite_perpetuelle_en_Europe_3/

Et ce n’est qu’un début ! Vous pouvez vous mobiliser :

  • En participant à la grande manifestation unitaire à Paris, le 30 septembre à 13h30, au départ de Nation.

Les collectifs locaux d’audit citoyen participent à l’organisation de transports et de bus pour la manifestation unitaire (consulter la liste des collectifs locaux). N’hésitez pas à vous renseigner en contactant l’adresse contact@stopausterite.org. Une cartographie est prévue pour faciliter la diffusion de l’information.

Plus d’information à suivre sur le site de l’audit citoyen et le site de campagne unitaire : http://stopausterite.org

  • En interpellant directement vos députés

Deux possibilités complémentaires : au niveau individuel, envoyer un mél et dans le cadre d’un collectif local, rédiger une lettre papier avec demande de RDV auprès des parlementaires de votre circonscription.

Vous pouvez inciter vos amis, collègues, proches à faire de même. Toutes les informations sont ici : http://www.audit-citoyen.org/?p=2973

  • En organisant des réunions publiques et en diffusant du matériel militant.

Si vous souhaitez organiser une réunion publique, vous pouvez envoyer un mail à nikolaz@audit-citoyen.org pour les demandes d’intervenants, et materiel-militant@audit-citoyen.org pour les demandes de matériels (tracts, 4P, affiches…).

Vous pouvez notamment commander l’affiche et le tract (recto et verso) de la manifestation.

D’autres initiatives locales et nationales sont à suivre courant septembre et octobre. Restez informés en vous connectant sur le site de l’audit citoyen et celui de la campagne unitaire !

        °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Documents officiels et analyses personnelles:

Texte du TSCG Texte du TSCG : texte officiel du Traité budgétaire européen

Conseil européen 28 29 juin conclusions Conseil européen 28 29 juin conclusions : où l'on peut lire les conclusions du Sommet européen où F Hollande n'a pas renégocié le traité budgétaire européen, Il n'en est pas du tout question dans ces conclusions officielles

DIAPORAMA Causes de la dette publique DIAPORAMA Causes de la dette publique: diaporama perso d'analyse

DIAPORAMA Europe TSCG DIAPORAMA Europe TSCG : l'analyse du Traité budgétaire européen, à partir du texte

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Et maintenant - avec Hollande
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories