Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 05:43

 

Publié le 4 juillet 2012 -  par Collectif pour un audit citoyen de la dette publique et Attac France 

Jean-Marc Ayrault a mis la « dette publique écrasante » au cœur de son discours de politique générale. Mais la politique qu’il engage – réduction à marche forcée du déficit public et ratification du Pacte budgétaire – , loin de résoudre le problème de la dette, mène la France et l’Europe dans l’impasse de la dépression. 

C’est Jean-Marc Ayrault qui l’a dit : « le poids de la dette est devenu écrasant. L’État verse ainsi près de 50 milliards d’euros par an à ses créanciers. Cette somme représente la première dépense, juste devant le budget de l’Éducation nationale; elle est supérieure aux budgets de la recherche, de la justice et de la sécurité réunis. C’est inacceptable ! La dette, c’est moins d’écoles, moins de crèches, moins d’hôpitaux, moins de transports publics… » ( discours de politique générale, 02/07/2012).

D'où vient cette dette ? Quelles alternatives à l'austérité ? 

Le collectif pour l’audit citoyen de la dette publique s’est créé pour soumettre ces questions au débat public. Mais Jean-Marc Ayrault n’y répond pas. D’où vient cette dette ? Quelles alternatives à l’austérité, destructrice des solidarités ? Au contraire, le Premier ministre prend ce « poids écrasant » comme une donnée indiscutable. Pour y remédier, il reprend l’objectif affiché par François Hollande, une réduction à marche forcée du déficit public, visant 3% du PIB dès 2013 et le déficit « zéro » en 2017.

Une stratégie suicidaire pour le gouvernement 

Cette stratégie est suicidaire pour le gouvernement, pour la France et pour l’Europe. En généralisant l’austérité, l’Union européenne creuse sa propre tombe, et le gouvernement français montre l’exemple. Oubliés les échecs de Zapatero et de Papandréou, négligées les leçons des années 1930 et l’échec tragique des politiques déflationnistes alors menées. L’austérité va aggraver la récession déjà installée, et empêcher la réduction des déficits. Elle enclenche un cercle vicieux de destruction sociale et démocratique. Elle bloque tout espoir de transition écologique, pourtant évoquée à plusieurs reprises dans le discours de Jean-Marc Ayrault.

 Le Traité Merkozy: pour l'austérité perpétuelle

Le gouvernement estime que le sommet des 28-29 juin 2012 marque la « renégociation » du Pacte budgétaire promise par François Hollande pendant la campagne électorale, justifiant ainsi la prochaine ratification du Traité par le Parlement. Ce nouveau traité « Merkozy » institue la soi-disant « règle d’or » de l’équilibre budgétaire et prévoit des sanctions automatiques pour les pays désobéissants. Une étape sera ainsi franchie, non pas celle de « l’intégration solidaire » comme le prétend le Premier ministre, mais celle de l’austérité perpétuelle.

Or personne en Europe, hormis le gouvernement français, ne prétend que le traité a été réellement renégocié. Le soi-disant « Pacte pour la croissance » de 130 milliards adopté le 29 juin ne fait que mettre de nouveaux habits à des fonds déjà existants ou fortement hypothétiques. Ces mesures ne pèseront rigoureusement rien face à la mécanique dépressive sanctifiée par le Pacte budgétaire. Conformément aux engagements de François Hollande devant les électeurs, les députés de la majorité présidentielle ne doivent pas ratifier ce Pacte budgétaire inchangé.

Le collectif pour un audit citoyen de la dette publique réitère sa demande qu’un véritable audit contradictoire et pluraliste soit mené, mettant en débat les origines de la dette publique et les solutions alternatives à l’austérité.

 

En savoir plus : Rapport alternatif d’audit de la dette et des finances publiques par le Collectif pour l’audit citoyen de la dette publique

http://www.audit-citoyen.org/wp-content/uploads/2012/07/Que-savons-nous-sur-la-dette_def-2.pdf 

Autres articles sur ce blog:

L'austérité socialiste: fausse route !

Pacte européen pour la croissance: Hollande ne respecte pas ses engagements

Et le contenu du Traité Merkozy:

 DIAPORAMA projet de traité européen

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Samedi 8 juillet, Angela Merkel et François Hollande sacrent l'austérité à Reims

Ce Dimanche 8 juillet 2012 Angela Merkel et François Hollande célèbrent à Reims les 50 ans de la réconciliation franco-allemande. Après deux guerres mondiales, l'Union européenne a été construite au nom du "plus jamais ça". Aujourd'hui, les politiques d’austérité – similaires aux politiques déflationnistes menées dans les années 1930 – ont déjà jeté un jeune sur deux au chômage dans les pays d’Europe du Sud. Elles accentuent la récession et la crise sociale partout en Europe tandis que les « PIGS [1] » et les immigrés sont désignés comme boucs-émissaires de la crise.

Le Pacte budgétaire, que l'Allemagne a déjà ratifié et que François Hollande veut maintenant adopter tel que négocié par Nicolas Sarkozy (en dépit de ses promesses électorales), va renforcer ces politiques et étendre leurs dégâts sociaux et démocratiques.

Pourtant, en Allemagne et en France, des voix s'élèvent, de plus en plus nombreuses, pour dénoncer l'aveuglement de ces classes dirigeantes, françaises comme allemandes, qui mènent la zone euro et l'Europe à une catastrophe annoncée. Ces voix s'unissent et travaillent, avec les forces progressistes de toute l'Europe, à refonder l'Union européenne sur des bases solidaires et démocratiques. C'est le sens de l'action commune que mèneront Attac Allemagne et Attac France et leurs partenaires français et allemands à Reims ce 8 juillet au matin.

Attac France,
le 5 juillet 2012

[1] PIGS (littéralement, « porcs » en anglais) est un acronyme pour désigner quatre pays de l'Union européenne: Portugal, Italie, Grèce et Espagne (« Spain », en anglais).

·

           Angela Merkel et François Hollande se retrouvent à Reims pour célébrer leur Union pour l'austérité européenne. Ils sont accompagnés par l'archevêque De Barroso, représentant de la Sainte Commission Européenne et par leurs invités financiers autour d’une excellente cuvée de Champagne Rémois. Ils défileront dans les rues de Reims pour enterrer la démocratie avant d’être sacrés Reine et Roi de l'austérité. Une point presse est prévu avec prise de parole franco-allemande.




Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Et maintenant - avec Hollande
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories