Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 14:01

Maxime Bono a annoncé qu'il n'était pas candidat à la députation sur la circonscription de La Rochelle, souhaitant se consacrer à la ville de La Rochelle dont il est maire et à l'agglomératioon dont il est Président. Sage décision, me semble-t-il, pour mettre en application la règle du non-cumul de mandats importants, comme c'était le cas pour Maxime Bono. Je comprend sa décision et la salue comme celle du respect d'une éthique en politique. Je fus élu à ses côtés à la Mairie de La Rochelle et, par delà nos différences, voire nos divergeances actuelles et passées, je crois pouvoir dire que j'apprécie son sens de l'écoute, de la tolérance et son engagement pour notre ville et notre agglomération.

Maxime Bono soutient la candidature de Ségolène Royal

Là, j'avoue ne pas comprendre ce choix. Cela ressemble par trop à un "parachutage" de la Présidente de la Région Poitou-Charente, elle qui fut députée de Melle dans les Deux-Sèvres. (*)

D'autant que ce choix de Ségolène Royal de venir se présenter à La Rochelle ne me semble pas des plus glorieux ! Comme volonté de battre la droite, on peut faire mieux ! Plutôt que d'aller au combat contre la droite dans une circonscription détenue par un-une député-e UMP, elle viendrait se poser, comme un coucou, dans un siège déjà cquis à la gauche.

Pire, elle veut surtout être à nouveau députée pour ... être élue présidente de l'Assemblée Nationale !!! Cela veut dire, à terme rapproché, l'abandon de son mandat de Présidente de Région, alors que ce mandat n'est pas achevé.

N'appelle-t-on pas cela de la petite politique des marche-pieds? Celle de l'ambition personnelle, qui vise à utiliser un mandat lectoral pour en avoir un autre ! Donc à utiliser un mandat de député de La Rochelle, non pour servir La Rochelle et les rochelais, mais pour sevir sa carrière politicienne ! Et de vendre la peau de l'ours - la victoire d'une majorité de gauche à l'Assemblée Nationale, ce que je souhaite, dans 6 mois - avant de l'avoir tué !

Olivier Falorni à La Rochelle : « pas de fiefs transmis entre féodaux ! »

Premier Secrétaire du PS en Charente-Maritime, Olivier Falorni, Adjoint au Maire de La Rochelle, vient lui aussi d'annoncer sa candidature. Il se présente contre Ségolène Royal, pour la succession de Maxime Bono à l'Assemblée nationale. Il espère que les militants pourront choisir, dit-il au quotidien Sud-Ouest (**).

Je connais Olivier Falorni, pour avoir partagé des responsabilités municipales avec lui, au service des quartiers de La Rochelle. Je ne partage pas son soutien à François Hollande et à son orientation pour les présidentielles. Cela dit, Olivier est un homme de conviction, me semble-t-il, un élu rochelais, qui habite La Rochelle et y travaille. Qu'il soit victime de l'ostracisme de Ségolène Royal au Conseil Régional ne me surprend pas. Mais il apparaît comme quelqu'un de fidèle à ses convictions et ses amitiés.

 

Je préfère, de loin, quelqu'un qui veut servir La Rochelle, que quelqu'un-e qui veut se servir de La Rochelle! Non ?

    (*) Un ami me signale que le remplacement de Maxime Bono comme député devait se faire par une femme. Olivier Falorni, lui, a contesté cette "obligation", dans les colonnes de "Sud-Ouest". Mais dans ces conditions, la circonscription a des femmes de valeur au PS! J'ai cru comprendre que Nanou Jaumouillé ou Marie-Line Simonné auraient pu être candidates pour le PS ! En tout état de cause, le PS aurait mauvaise presse à avoir encouragé nationalement des "primaires" pour sa candidature aux présidentielles et refuserait à La Rochelle de donner la parole à ses adhérent-e-s, par un vote démocratque. Non ?

(**) Les choses se précisent (à ce jour 16/11/2012): il y aura vote interne au PS et 2 candidates femmes locales se proposent face au parachutage de Ségolène Royal: Patricia Friou (avec Olivier Falorni suppléant) et Nanou Jaumouillé. A suivre ...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Airaud 14/06/2012 19:25


En ce qui concerne Royal ou Falorni, j'ai changé d'avis depuis quelques jours.


Je n'aime pas du tout la façon dont Ségolène Royal est traitée. Le PS ne l'a-t-il pas torpillée aux présidentielles, préférant un Sarko qu'une Royal ?


Je crois qu'elle a déjà beaucoup essuyé la haine de son parti. Pour moi, ,ça suffit!


Après avoir voté Front de Gauche, je m'apprétais à voter blanc. Mais, le b.... qui se passe fait que je vais voter Royal

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories