Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 10:34

 

Le 2e tour des élections législatives a confirmé la poussée à gauche, dans la foulé de l’élection de F. Hollande. Le PS et ses proches alliés ont une majorité absolue de députés. Ils ont donc, aujourd’hui, tous les pouvoirs politiques : Présidence, majorité à l’Assemblée Nationale et au Sénat, quasi-totalité des Présidences de Région, majorité des présidences de Conseils Généraux. Le Front de gauche n’obtient que 10 députés : en baisse sur 2007, alors qu’il fait plus de voix que le seul PCF en 2007.

Le PS a aujourd’hui tous les moyens de mener sa politique

* Il a la possibilité de faire adopter les 60 propositions du candidat F. Hollande. Nous pouvons cependant mesurer les limites de ces propositions, que F Hollande et le PS n’ont pas voulu discuter avec le Front de gauche. On commence à voir ces limites: le "coup de pouce" pour le SMIC: + 2 %. 

François Hollande: "Il n'y a pas de crainte à avoir" pour les marchés financiers !?

Les 60 mesures de Fr. Hollande: décryptage des contradictions

* Le Front de gauche, dans ces conditions, ne peut ni ne veut participer au gouvernement. Il doit tout faire pour que les victoires remportées par la gauche, auxquelles le Front de gauche a contribué, répondent aux espoirs qu’elles ont suscitées.

* Il est clair qu’en l’état actuel, le projet de F. Hollande nécessite des inflexions profondes pour répondre à ces espoirs. Le Front de gauche se doit d’être une force d’action et de construction positive. En ce sens, il doit favoriser l’intervention citoyenne pour obtenir des avancées.

Le Front de gauche a de l’avenir

Il doit continuer, s’élargir à d’autres formations politiques, aux citoyen-ne-s, aux syndicalistes, militants associatifs, féministes, … qui y ont toute leur place aux côtés des forces politiques qui le composent aujourd’hui. Les Assemblées citoyennes, largement ouvertes, sont des lieux ouverts de discussion du Front de gauche.

Et à La Rochelle, après la lourde défaite de Ségolène Royal ?

* Son parachutage sans le vote des adhérent-e-s du PS a catalysé une réaction vive, à commencer par nombre de militants socialistes.

     Législatives à La Rochelle-Ré: Royal, Falorni ou blanc ? Ouvrons le débat

* Sa défaite est sans appel, au profit d’un autre candidat, Olivier Falorni, ancien Secrétaire fédéral du PS, exclus du PS.

C’est une déroute, à laquelle des électeurs de droite ont participé, mais aussi beaucoup d'électeurs de gauche. Certains cependant n’ont pas encore compris qu’il ne s’agissait pas tant d’une « trahison », comme l’a dit S. Royal, que d’un profond et large rejet de cette candidature à La Rochelle de Ségolène Royal, qui part ailleurs fait à la Région un travail très interessant.

* Reste qu’aujourd’hui, la situation politique rochelaise est tendue ; des rancoeurs fortes existent. Rien ne sera simple pour les prochaines élections municipales. Va-t-on vers 2 listes à gauche, face à la droite?

En attendant : n’attendons pas !

Les enjeux monétaires et européens sont majeurs. Ils exigent une large information, un large débat citoyen qui débouche sur un référendum. Ce que refuse pour le moment F. Hollande. A chacun d’agir ! Nous pouvons signer et faire signer l'appel national pour exiger ce débat citoyen et un référendum:

        Lettre à F. Hollande: non au pacte budgétaire, oui à un référendum

 Henri Moulinier

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Henri Moulinier 09/07/2012 18:58


Je pense que les explications données ici, sur ce blog, par des commentaires divers et contradictoires, sont respectables et je les respectent.


Je pense, aujourd'hui, que le débat sur le passé récent a été tranché par les élections.


Ma préoccupation est plutôt tournée vers l'avenir:


- nationalement, avec les décisions gouvernementales et les enjeux européens: je cionstate que le Traité Sarkozy-Merkel n'a pas été renégocié, contrairement à la promesse de F Hollande. Va-t-on
ouvrir le débat avec tous les citoyens français, voire permettre une expression par la tenue d'un référendum?


-localement à La Rochelle: comment vont évoluer les choses sur le plan municipal dans les 2 années à venir?


Cordialement


H moulinier

rbella24 09/07/2012 17:49


Bonjour!


 Je voulais préciser que je parlais des liens retenus par Henri, pas Ubacto qui informe.


 Par contre, j'ai relevé des injustices flagrantes dans La Lettre Ouverte, malgré la bonne intention en effet de concilier des inconciliables.La lettre n'a pas tenu compte du fait que les
obstructions avaient été commencées par Falorni qui contrairement à l'ensemble des Fédé de France et le BN qui réservaient des circosncriptions gagnantes aux femmes, a organisé un vote fantôme
disant que c'est à la Fédé17 à décider quelle circo devait être réservée à une femme, et comme par hasard, c'est celle que Bono voulait céder à Royal qui devait revenir à un homme!si je vous ai
mis le lien d'une militante locale, c'est pour que vous voyiez qu'il n'y avait en tant que tel des militants à consulter, car c'est Falorni qui décidait de qui était ou n'était pas inscrit sur
les listes au moment des votes; comme la plupart des barons locaux, il manipulait les listes et faisait la pluie et le beau temps sur la section et la Fédé: aucun militant PS n'est dupe sur ce
type de pratiques, c'est pourquoi en fin de comptes, c'est le Bureau national qui valide ou rejette les candidats présentés par les instances locales. Après il y a eu l'épisode où le national a
imposé une femme: il avancé deux pions dont je ne cite plus les noms; ensuite il les a écartés pour se placer lui-même, et c'est là que le National  sur la protestion nationale des militants
qui faisaient nationalement campagne avec Royal a tranché; c'était la moindre des reconnaissances pour une femme qui s'était donnée et qui se donne à fond pour son parti et pour faire avancer les
choses dans son pays.


Falorni et Marchanbd ont été écoutés au BN et ont plaidé pour leur candidature: il y a eu vote, Royal l'avait emporté à l'unanimité. Le Député étant un élu national, l'ensemble des représentanats
nationaux avait tranché; Falorni, responsable du PS, aurait dû se plier au règlement qu'il faisait respecter lui-même à La Rochelle.


 Troisième injustice: quand on remonte à octobre 2011, on ne peut voir aucune invective, aucun manque de respect de la part de Royal envers Falorni, jamais! Royal a commencé sa campagne à la
fin de celle de Hollande et surtout tant que le gouvernement n'était pas encore opérationnel et a commencé sa campagne le 21 mai, sans s'attaquer à Falorni. C'est entre les deux tours que le ton
est monté de son côté à partir de faits réels révoltants:les appels de La droite, les slogans identitaires stigmatisants contre elle, les calculs des retraités PS de Ré qui voulaient réserver le
Perchoir à Glavany qui se présentait contre Royal, le mélange de genres, car la Rochelle était, non pas un enjeu local, mais bien un enjeu national qui rentrait dans le dispositif d'ensemble sur
la parité et la réforme de l'AN du gouvernement Ayrault; c'était aussi un gage pour les forces citoyennes amenées à voter Holande parce qu'elles avaient confiance en une Ségolène Royal qui serait
à l'AN et qui défendrait leur cause.


Ségolène Royal n'avait peut-être pas répondu à votre questionnaire parce qu'elle parcouait la France pour Hollande et pour la Gauche; son action a été décisive dans la campagne de Françopis
Hollande et aurait dû nécessité un minimum de respect pour elle. C'est cette révolte que vous applez rancoeur; car si rancoeur il y a, c'est pas contre vous, mais contre certains responsables
socialistes qui fonctionnent comme votre Député et qui ont fait quitter le PS par pas mal de gens qui croient aux valeurs de respect et de fraternité propres au socialisme. Votre Région est un
modèle! sur les 24 poropositions du projet socialiste de 2010, 23 étaient expérimentées et mises en prtatique chez vous depuis 2004! Royal s'est ouverte aux autres comme vous dites, vous n'êtes
pas sectaire,et c'est pour cela que les gens comme Falorni ont lancé des pétitions contre elle en 2010,parce qu'elle avait jugé que toutes les composantes de la Gauche, des syndicats, les
républicains et centristes humanistes, devaient être représentés au Conseil Régional. Celle qui a toujours demandé d'ouvrir les portes et les fenêtres du PS à la France, c'est elle, c'est pour
cela que Jospin la traitait de Droite! curieux que celui-là même qui s'est servide cet argument contre elle prête le flanc et adopte les éléments de langage de la Droite pour le a combattre.


 C'est justement parce que je ne suis pas sectariste que je soutiens Ségolène Royal!


 L'autre injustice c'est quand vous avez écrit que le duel, c'est Royal qui en était responsable: NON! dans le règlement de la Gauche, les désistements républicains se font en faveur du
candidat de Gauche le mieux placé; ça  a été respecté partout, sauf dans la ville où la petite fille de Le Pen a été élue et à La Rochelle. Il y avait 15 cas de candidatures uniques dues au
retrait républicain.


Falorni avait raconté que c'est Royal qui avait demandé qu'on l'exclue, ce qui est faux! il avait plus d'amis dans l'appareil socialiste que Ségolène Royal! c'est après avoir été entendu à Paris
et après un vote qu'il a exclu conformément au règelemnt et statuts du PS.En tout cas, la vie militante continue; celle-ci est faite de hauts et de bas; beaucoup d'dées que nous défendons avec
Ségolène Royal sont reprises par le gouvernement dans l'intérêt de tous, et c'est ce qui compte.


Bon début de semaine!

Nathalie Métayer 07/07/2012 08:25


@rbella24 ??? Votre commentaire me laisse laisse sans voix !!!


Je n'ai jamais fustigé Ségolène Royal et jamais fait campagne pour Falorni !!! C'est du grand n'importe quoi !


D'ailleurs j'ai eu de nombreux "retours" sur ce billet : 1/3 des personnes pensent que j'ai voté Ségolène Royal, 1/3 Falorni et 1/3 blanc...


 


Et si les liens dont vous parlez sont ceux vers ubacto (on ne sait pas si vous parlez des liens de Henri : blog LDH etc...) que vous qualifiez de journaux de Droite : c'est vraiment de l'hystérie



ubacto.com est un site d'information de proximité, simplement. 


Bien entendu c'est de l'hystérie aussi si vous parlez des liens de Henri.  


 


Concernant Ségolène Royal, j'ai vraiment regretté qu'elle refuse de répondre au questionnaire d'avant premier tour de la présidentielle. Et Jean-Pierre Mandrou ainsi que son entourage le savent
bien ! Ensuite, il était impossible de faire croire que je ne lui avait pas adressé !


 


Je suis par ailleurs une des rares à avoir posé à Ségolène Royal une question sur la façon dont elle aborderait sa fonction de présidente de l'Assemblée nationale au lieu de m'en tenir au "duel"
à gauche. 


>>> - 30 mai : Ségolène Royal brigue la succession de Maxime Bono et la présidence de l'Assemblée Nationale. http://ubacto.com/actualites-la-rochelle/-101244.shtml


 


Voilà, je vous invite à essayer de ne plus juger sans comprendre, stigmatiser comme vous venez de le faire, cela ne sert en rien Madame Royal et son travail à Région où elle aspire je pense à
plus de sérénité. 


Respirez et ne laissez pas vos rancoeurs vous déborder ;)


Bonne soirée, Nathalie Métayer, de gauche et non clanique 

rbella24 06/07/2012 19:59


Etonnant que quelqu'un qui se dit du FDG se retrouve dans le même camp que l'UMP et le FN! Même Metayer aurait dû titrer son papier "Lettre ouverte à Ségolène Royal" puisque c'est elle et ses
Désirs d'Avenir qu'elle fustige en même temps qu'elle fait campagne pour Falorni!


 Les liens que vous mettez, les liens des journaux de Droite qui font campagne pour Falorni depuis novembre 2011. Je vous rappelle aussi que pour les Présidentielles, les désirs d'avenir
étaient scindés en 2: un groupe FDG et un groupe qui soutenait Hollande.J'espère que les DA qui ont adhéré au FDG savent bien que le FDG de la Rochelle a soutnu et voté pour un mec que l'UMP et
le FN ont appelé à voter et qui a eu recours aux slogans racistes stigmatisants pour se faire élire!


 Les magouilles en section et dans la Fédé de falorni vous les passez sous silence; Royal reste l'une des rares élus PS à tendre la main au FDG et au PCF; c'est vous quiu avez rejeté son
offre de liste commune de 2010. Nous avons invité, reçu et applaudi Mélenchon à Arcueil, à la Fête de la Fraternité de 2010! Royal est la seule candidate PS qui avait remis ses propositions au
PCF et au FDG pour faire rtessortir les points de divergences et convergences afin de trouver des solutions communes. Vous vous étiez laissé bluffer par Montebourg et on a vu ce que cela a donné
après les Primaires. Royal reste égale à elle-même; elle est ouverte aux autres partis de gauche et aux syndicats et ne rejette pas les centristes humanistes et les Républicains qui adhèrent aux
fondamentaux de la Gauche. Malgré le travail qu'elle a fourni pendant et après la tempête, la lutte contre le tracé des zones noires, tout ce qu'elle fait pour votre Région, vous l'avez traitée
comme la dernière des personnes au nom de la pureté des origines!


Le positionnement d de certains  FDG Rochelais m'a au moins donné des arguments contre les DA FDG qui croient qu'il n'y a que des saints anti-frontistes et anti-droite dans leur
Rassemblement.


J'espère en tout cas que vous allez vous ressaisir et surtout, que vous allez rechercher ailleurs, dans d'autres documents que les vôtres, les raisons de l'entêtement de Falorni. Glavany a déjà
été payé en retour: il s'est servi de Falorni pour éliminer Royal à la source; il s'est fait battre à l'AN dès le premier tour par un autre rapace, Claude Bartolone! ils n'ont pas eu la moindre
pudeur et laisser Elizabeth Guigou gagner, puisque les hommes détenbaient déjà la Présidnce de la République, le Sénat et  Matignon. C'est grâce à l'activisme de Royal que votre Région est
largement à Gauche! et ça, vous faites semblkant de ne pas vous en rendre compte;et si Falorni croit avoir gagné, il se trompe, les vrais vainqueurs sont les marionnettistes Raffarin et
Bussereau.

Nathalie Métayer 24/06/2012 13:25


Désolée erreur de lien >>> 


- 30 mai : Ségolène Royal brigue la succession de Maxime Bono et la présidence de l'Assemblée Nationale.  http://ubacto.com/actualites-la-rochelle/-101244.shtml  .

Nathalie Métayer 24/06/2012 13:23


Henri, je me permets de publier quelques liens. 


À (re) lire : des sujets "législatives 2012" duel #Royal #Falorni sur ubacto.com


- 20 juin 2012 : Royal-Falorni : rebonds, l'entre-deux tour, les chiffres, un député SGF...   http://ubacto.com/actualites-la-rochelle/-101254.shtml .


 


- 15 juin - billet d'humeur : lettre ouverte à Ségolène Royal et Olivier Falorni, une voix silencieuse du peuple de gauche


http://ubacto.com/actualites-la-rochelle/-101250.shtml . ;) Celui-ci a beaucoup circulé dans la région et bien au-delà ;))


 


- 30 mai : Ségolène Royal brigue la succession de Maxime Bono et la présidence de l'Assemblée Nationale.  http://ubacto.com/actualites-la-rochelle/-101244.shtml  .


 


- 20 avril :  6 des 7 candidats candidats de la 1ère Circo  avaient répondu à notre questionnaire à la veille du 1er tour de l'élection présidentielle 2012. La réponse d'Olivier Falorni
http://ubacto.com/photos-la-rochelle/-103636.shtml


Et toutes les réponses http://ubacto.com/actualites-la-rochelle/-101230.shtml

guevaranita 20/06/2012 16:22


BON , j'espère que vous plaisantez lorsque vous dites que Ségolène Royal est rejetée par la région ...............plaisanterie de mauvais goût !!!!!!!!!Ségolène a beaucoup de points communs avec
Mélenchon ,ils ont tenu une réunion ensemble pour le référendum sur les retraites , elle a  été reçue comme invitée de marque à la fête de l'Huma..................Vous faites de
l'anti-Ségolénisme primaire ..JALOUX ET MACHO !!! ET HONTE à FALORNI QUI AVEC DES VOIX DE LA DROITE ET DU FN va trôner à l'assemblée!!! NE ME PARLEZ PAS DE VOTE DES MILITANTS,il n'y en a pas eu
car Falorni n'a même pas de fichier à jour et ne convoque que les gens qui sont pour lui !!!!!!!!! le vote a mis Ségolène en tête et il aurait dû se désister s'il avait été honnête....si vous
défendez ce mec là !! c'est que vous approuvez la méthode ...ET Là ,j'en tire mes conclusions ................guevaranita

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories