Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 18:50
    D'ici à la mi-juin, la France aura importé plus de 83 000 tonnes de fraises.(...)  A dix tonnes en moyenne par vcamion     ( qui parcourent 1 500 Km), ils sont 16 000 par an à faire un parcours valant son pesant de fraises en CO2  et autres gaz. Car la quasi-totalité de ces "fraises" (fades souvent) poussent au Sud de l'Andalousie, sur les limites du parc national de Donono, près du delta du Guadalquivir

     Une enquête de WWF révéle l'aberration écologique!

      Cette agriculture couvre 6 000 ha, dont une bonne centaine empiètent déjà en toute illégalité (tolérée) sur le parc national. (...) Pour donner des fraises hors saison, les plants produits in vitro sont placés en plein été dans des frigos qui stimulent l'hiver, pour avancer la production.A l'automne, la terre sableuse est nettoyée et stérilisée, et la microfaune détruite avec du bromure de méthyl et de la chloropicrine; Le premier est un poison violent interdit par le protocole de Montréal sur les gaz attaquant la couche d'ozone, signé en 1987 (dernier délai d'application en ...2005); le second, composé de chlore et d'ammoniaque, est aussi un poison dangereux: il bloque les alvéoles pulmonaires.

    La plupart des producteurs emploient une main-d'oeuvre marocaine, des saisonniers ou des sans-papiers sous-payés et logés dans des conditions précaires, qui se réchauffent le soir en brûlant les résidus des serres en plastique, recouvrant les fraisiers au coeur de l'hiver.

     Selon un écologiste de la région, il y a une explosion de maladies pulmonaires et d'affections de la peau (...). Les cultures sont alimentées en eau par des forages dont la moitié ont été installés de façon illégale. Ce qui transforme en savane sèche une partie de cette région d'Andalousie (...)

   Quand la région sera ravagée....

     Quand la région sera ravagée et la production trop onéreuse, elle sera transférée au Maroc, où  les industriels espagnols de la fraise commencent à s'installer. Avant de venir de ... Chine, d'où sont déjà impotées des pommes encore plus traitées que les pommes françaises...

       Extraits d'un texte de Claude-Marie Vadrot
         Publié dans "Politis" 12 avril 2007


     Commentaire:

           Cette "aberration écologique" n'est que l'application des vieux principes libéraux de Smith et de Ricardo: libre-échange, division internationale du travail, spécialisation des pays; Evidemment les coùuts sont bien plus bas que notre bonne "gariguette" de France ( d'où des prix presque du simple au double!). Comment une telle économie ultralibérale peut-elle favoriser une sauvegarde de la planête, une économie d'énergie fossile, un progrès social des salariés, une amélioration de la santé des conssommateurs!!!???
 C'est bien ces choix économiques libéraux, qui irriguent la construction européenne actuelle ,  qu'il faut chager pour favoriser un autre mode de développement économique, social et écologique. Mais profit oblige!

Partager cet article

Repost 0
Published by henri Moulinier - dans Préserver notre planète
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Henri MOULINIER
  • Henri MOULINIER
  • : Espace de débat pour contribuer à l'élargissement du Front de gauche, la victoire de la gauche pour une réelle alternative au néolibéralisme et au capitalisme
  • Contact

Profil

  • henri Moulinier
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.
  • Adjoint au maire honoraire de La Rochelle. Acteur du Front de gauche. Ancien professeur de lycée en S.E.S. et chargé de cours d'éco Université de La Rochelle. Docteur en histoire. Militant LDH La Rochelle.

Recherche

Pages

Catégories